Comment améliorer la qualité de l’air dans votre maison ?

Nous avons tous récemment passé beaucoup de temps dans notre maison et c’est peut-être encore le cas pour vous en ce moment. En tant que professionnel de la ventilation et des problèmes d’humidité, nous vous conseillons pour avoir une bonne qualité de l’air dans votre intérieur. Il est tout à fait possible d’améliorer cette qualité de l’air intérieur en effectuant de petits gestes simples. Voici quelques astuces utiles et efficaces !

Aérer toutes les pièces

Pour améliorer la qualité de l’air dans votre maison, n’hésitez pas à aérer toutes les pièces. Cela permet d’évacuer l’air vicié du logement et ainsi, d’améliorer la qualité de l’air intérieur. Pour ce faire, il vous suffit d’ouvrir toutes les fenêtres matin et soir, pendant au moins 10 minutes. Notons que c’est surtout la chambre à coucher qui est très chargée en dioxyde de carbone le matin mais il est important d’aérer les différentes pièces de vie comme le salon, la salle à manger ainsi que les pièces plus humides de par leur utilisation comme la salle de bain, la cuisine ou encore la buanderie.

En cas de travaux, une aération maximale est de mise. Si votre logement se trouve en ville, le long d’une artère passante, ouvrez les fenêtres très tôt le matin, mais pas durant les heures de pointe pour éviter d’avoir de l’air pollué dans votre maison ou appartement.

Faire attention aux pièces sensibles comme la salle de bains ou la cuisine

Ce sont surtout dans les pièces sensibles comme la salle d’eau et la cuisine que l’air a tendance à être pollué. Le fait est que l’humidité est omniprésente dans ces pièces. Or, l’humidité favorise l’apparition de moisissures, qui peuvent nuire à la qualité de l’air intérieur.

Pour améliorer la qualité de l’air dans la salle de bains et la cuisine, une bonne aération est également de mise, ainsi que l’utilisation d’un appareil de ventilation efficace et d’une hotte performante, surtout dans la cuisine. Il faut savoir en effet que les vapeurs et fumées qui se dégagent de cette pièce sont très polluantes, plus particulièrement les composés organiques volatils ou COV.

Toujours pour éviter l’humidité et la prolifération des moisissures, il est déconseillé de faire sécher son linge à l’intérieur de la maison. Si vous le faites dans une buanderie, veillez également à bien aérer cette pièce.

Détecter et traiter rapidement les fuites

Dès que vous remarquez une fuite d’eau, pensez à la traiter rapidement pour éviter une atmosphère humide à l’intérieur de votre habitation. Comme susmentionné, l’humidité favorise le développement des moisissures et des salpêtres.

N’hésitez pas à colmater les fuites et les fissures et si nécessaire, d’utiliser un déshumidificateur. En outre,  n’oubliez pas de contrôler régulièrement le taux d’humidité de votre maison en utilisant un hygromètre.

Ne pas fumer à l’intérieur

Nous savons tous que la cigarette pollue l’air, car elle concentre plusieurs composants chimiques. Fumer à l’intérieur de la maison est ainsi un geste à bannir, tout comme le fait de brûler des encens ou une bougie parfumée qui, notons-le, émettent de formaldéhyde, faisant partie des composés organiques volatils ou COV. Ayez l’habitude de toujours sortir à l’extérieur si vous avez envie de fumer.

Éviter l’utilisation de produits chimiques

Il s’agit surtout ici de l’utilisation de produits d’entretien toxiques. Bien que ces produits soient efficaces pour nettoyer la maison et vos divers équipements, il est recommandé de ne pas les utiliser pour améliorer la qualité de l’air dans votre logement. Certaines substances sont effet néfastes pour la santé, à l’instar du formaldéhyde et du benzène, connus comme étant cancérigène.

Privilégiez les produits d’entretien sains comme ceux écolabellisés, dont les composants sont de qualité. Par ailleurs, veillez toujours à les stocker dans un placard fermé.

De même, dans la limite du possible, évitez d’utiliser des sprays et des insecticides, qui peuvent engendrer des gênes respiratoires.

Mettre en place un système de ventilation performant

La mise en place d’un système de ventilation performant est hautement recommandée. N’oubliez pas de le vérifier et de l’entretenir régulièrement.

En outre, vous pouvez utiliser des filtres pour améliorer la qualité de l’air dans votre habitation. Ces purificateurs d’air portatifs sont particulièrement efficaces pour éliminer certains polluants.

Pour un résultat optimal, n’hésitez pas à installer des plantes d’intérieur un peu partout dans votre maison. Le chrysanthème, le ficus, la plante araignée, le lys de la paix… sont reconnus pour leurs vertus dépolluantes. Vous avez l’embarras du choix !

Si avez un doute sur la qualité de l’air dans votre maison ou appartement en Belgique, notre société se tient à votre disposition pour venir faire une analyse de votre intérieur et vous conseillez sur un système de ventilation efficace en fonction de votre habitation ou bâtiment.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information.


Retour aux articles

Mentions légales | Cookies

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.