Quelle que soit l’origine de l’humidité dans votre maison, prenez toutes les précautions nécessaires pour éviter son impact sur votre santé et votre habitation.

Les impacts de l’humidité sur la santé et l’habitation

Sur la santé

Qu’elle provienne de remontées capillaires, d’infiltrations d’eau ou d’une condensation, l’humidité a un impact non négligeable sur la santé.

Sachez cependant que ce n’est pas l’humidité en soi qui est nocive pour la santé, mais la prolifération de moisissures et d’acariens dans toute la maison qui, notons-le, sont responsables d’allergies et de troubles divers. En effet, l’eau et la chaleur favorisent la prolifération de ces microorganismes.

De nombreuses pathologies peuvent être dues à l’humidité, parmi lesquelles l’asthme, la rhinite, l’irritation des yeux et la bronchite.

Si vous ne prenez pas les mesures nécessaires, vous risquez d’avoir des problèmes respiratoires, des allergies, des maux de tête chroniques ou encore des problèmes articulaires. Aussi bien les adultes que les enfants peuvent être touchés par ces divers désagréments. N'hésitez pas à contacter des professionnels qui pourront vous proposer des solutions contre l'humidité.

Sur l’habitation

Au niveau de l’habitation, un problème d’humidité excessif peut engendrer des détériorations esthétiques. Des taches de moisissures et d’humidité peuvent apparaître sur les murs, mais aussi des lichens, des mousses et des salpêtres.

En outre, il peut y avoir des traînées d’eau et des traces de champignons tels que le mérule ; et la peinture peut faire des cloques et des bulles, un phénomène qui se produit souvent en présence d’humidité.

Hormis l’esthétique de votre habitation, l’excès d’humidité peut également dégrader certains éléments tels que le bois et le plâtre. À long terme, tous les éléments en bois se dégradent peu à peu, entre autres les bois de charpente, les ossatures en bois, etc.

Les éléments en métaux, quant à eux, peuvent rouiller et se fragiliser au fil du temps. À la longue, c’est la fondation même de votre maison qui risque de se détériorer, ce qui va diminuer grandement la valeur de votre bien, si vous prévoyez de le vendre ultérieurement.

Par ailleurs, votre habitation risque d’être infestée par des insectes tels que les vrillettes et les blattes, et va devenir insalubre. C’est la raison pour laquelle vous devez agir rapidement dès que vous détectez des signes d’humidité.

Il est à noter que le taux d’hygrométrie idéal dans une habitation se situe entre 45 et 65 %. Au-delà de ce taux, il y a excès d’humidité.

Quelques astuces pour lutter efficacement contre l’humidité

Aérer les pièces

Le fait d’aérer et de ventiler les pièces est une astuce efficace pour lutter contre l’humidité. C’est un geste à faire au quotidien, notamment pendant au moins 10 minutes.

Ouvrez grand toutes les fenêtres afin de renouveler l’air et d’éliminer l’excès d’humidité dans votre habitation, surtout dans la cuisine et la salle de bains, qui sont les pièces les plus humides de la maison. Après avoir pris votre douche, aérez tout de suite votre salle de bains.

S’il n’y a pas de fenêtre dans votre salle d’eau, installez une grille d’aération afin d’aspirer l’air frais des autres pièces. En outre, assurez-vous que les joints autour de la baignoire et des lavabos soient bien étanches.

Faire poser une VMC

Pour lutter contre les problèmes d’humidité, l’installation d’une VMC ou Ventilation mécanique Contrôlée est également une excellente alternative. Ce système de ventilation est particulièrement efficace, surtout dans les logements mal aérés. Il permet d’assainir et d’évacuer l’air des pièces humides.

Certaines personnes utilisent un déshumidificateur, également efficace pour absorber l’excès d’humidité dans l’air.

Vérifier l’étanchéité de votre maison

De même, pensez à vérifier régulièrement l’étanchéité de vos fenêtres, de vos murs et la toiture de votre habitation. Assurez-vous qu’il n’y ait aucune fissure sur les murs et que tous les joints soient en bon état. Pour empêcher les déperditions thermiques, l’utilisation d’un double vitrage est recommandée, au lieu d’un simple vitrage.

Ne pas faire sécher du linge dans les pièces de vie

Nous savons tous que faire sécher du linge à l’intérieur de la maison est mauvais pour la santé. En effet, cela fait augmenter le taux d’humidité.

Évitez de suspendre du linge humide dans les pièces de vie comme la chambre à coucher ou le salon, car une fois qu’il sèche, l’eau s’évapore et va augmenter considérablement le taux d’humidité à l’intérieur.

Si vous n’avez d’autre solution que de faire sécher le linge à l’intérieur de votre logement, mieux vaut le faire dans la salle de bains ou dans la cave.

Retour aux articles

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.