Bien aménagée et exempte d’humidité, votre cave peut constituer un espace de stockage sain pour les mobiliers inutilisés ou pour d’autres objets tels que des produits alimentaires (vins, charcuterie, etc.).

Vider et nettoyer la cave

Pour aménager et transformer votre cave en un lieu de rangement sain, il est tout d’abord conseillé de la vider et la nettoyer.

Cette première opération est indispensable pour identifier aisément les éventuelles dégradations dans cette partie de votre maison, de détecter, dans une certaine mesure, la présence d’humidité et donc d’évaluer les travaux à réaliser.

Traiter l’humidité

À l’instar de la salle de bains, la cave est une des pièces les plus sujettes à l’humidité dans une habitation. Les remontées capillaires et les infiltrations d’eau entraînées par un système d’évacuation défaillant comptent parmi les principales causes de la présence d’humidité dans une cave.

Une fois que vous aurez vidé et nettoyé votre futur espace de stockage, vous pouvez détecter la présence d’humidité en restant à l’affût de certains signes : présence de moisissure sur les murs, odeur d’humidité, etc.

Dans le but d’évaluer précisément l’hygrométrie dans votre cave, il est souvent recommandé d’utiliser un appareil spécifique, à savoir un hygromètre. Dans le cas où le taux d’humidité est inférieur à 70 %, il vous suffit d’installer un déshumidificateur pour assainir l’air de votre cave.

En revanche, si ce taux est supérieur à 70 %, certaines mesures doivent être mises en œuvre. En fonction des possibilités qui s’offrent à vous, vous pouvez installer un système de ventilation tel qu'une VMC simple flux pour évacuer rapidement l’humidité de votre cave et l’assainir.

Vous pouvez également opter pour :

  • L’injection de résine
  • Le drainage
  • La mise en place de membrane étanche
  • Le cuvelage

L’injection de résine permet d’assécher les murs et de lutter contre les remontées capillaires ou les infiltrations d’eau. Elle se présente comme une solution classique mais efficace pour lutter contre l’humidité.

Le drainage, quant à lui, consiste à installer un drain autour de votre maison ou dans votre cave afin d’améliorer l’évacuation d’eaux pluviales et de stabiliser l’hygrométrie de votre cave.

Concernant la pose de membrane étanche, elle constitue une excellente solution pour empêcher les infiltrations d’eau, causées par la pression hydrostatique. La membrane est généralement installée autour des fondations de votre maison.

Pour finir, le cuvelage est une technique qui consiste à former un caisson étanche dans votre cave pour évacuer l’eau. Bien qu’il soit particulièrement efficace, il peut entraîner la hausse du taux d’humidité dans d’autres pièces de votre habitation.

Quelles que soient les actions que vous prévoyez d’entreprendre pour assainir votre cave, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, si les travaux sont mal exécutés, ils peuvent avoir de mauvaises répercussions sur la stabilité de votre habitation.

Avant de se lancer dans de quelconques travaux, le spécialiste effectue un diagnostic complet de votre cave. Ensuite, il va déterminer les solutions les mieux adaptées et procéder à la mise en place du chantier.

À titre d’information, l’humidité n’est pas le seul élément sur lequel vous devez vous pencher pour assainir votre cave. Dans la majorité des cas, il est également indispensable d’éliminer les rongeurs, la vermine et de renforcer l’isolation thermique de votre espace de rangement.

Aménager le nouvel espace de stockage

Après avoir traité l’humidité, éliminé les rongeurs, la vermine et renforcé l’isolation de votre cave, vous pouvez passer à la dernière étape, à savoir les travaux d’aménagement.

Pour bien aménager votre espace de rangement, vous devez prendre en compte différents éléments, tels que :

  • La superficie exacte de votre cave
  • La hauteur du plafond
  • Les objets à ranger

Pour les objets plus ou moins volumineux comme les berceaux ou les lits d’enfant, vous pouvez opter pour une fixation directe aux murs de votre cave.

Par ailleurs, si vous projetez de stocker des objets de taille relativement restreinte, l’idéal est d’installer des rayonnages et des étagères.

Les rayonnages ouverts sont d’excellentes solutions pour ranger des produits alimentaires (charcuteries, etc.) et mieux surveiller leur état de conservation.

Les étagères murales, quant à elles, peuvent être utiles pour ranger différents effets personnels (outils, vêtements, etc.), tout en optimisant l’espace disponible au sol. Toutefois, il est déconseillé de procéder à leur pose si vos murs ne sont pas complètement secs.

Retour aux articles

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.