Pourquoi hydrofuger votre façade ?

L’hydrofugation est souvent nécessaire pour améliorer la protection offerte par la façade de votre habitation.

Hydrofuger sa façade : qu’est-ce que c’est ?

Hydrofuger ou imprégner une façade consiste à appliquer un liquide hydrofuge au niveau de la partie extérieure d’un mur. Ce produit pénètre dans les briques et crée une couche protégeant entre autres de l’humidité.

L’hydrofugation ou l’imprégnation peut être effectuée sur les murs d’une nouvelle construction ou sur ceux d’un bâtiment ancien. En règle générale, cette opération nécessite l’intervention d’un professionnel compétent et doit être renouvelée à intervalles réguliers (tous les 10 ans environ).

Les principaux avantages de l’hydrofugation

Bien que l’hydrofugation de façade représente un investissement non négligeable, elle est fortement recommandée pour protéger efficacement l’intérieur de votre habitation, mais aussi pour des raisons liées entre autres à la durée de vie de vos murs.

L’hydrofugation pour lutter contre l’infiltration d’eau

Comme mentionné précédemment, l’hydrofugation vous permet de lutter contre l’humidité. Au fil du temps et sous l’effet du gel, des fissures peuvent apparaître au niveau des briques de votre façade.

Si, aux premiers abords, ces fissures semblent être anodines, il n’en est rien. Dans la majorité des cas, elles favorisent l’infiltration d’eau et peuvent donc augmenter significativement le taux d’humidité à l’intérieur de votre habitation.

L’hydrofugation pour garantir la propreté d’une façade

Mise à part la protection contre l’humidité, l’hydrofugation est une excellente solution pour garder votre façade propre. En effet, le liquide appliqué au niveau de la partie extérieure de votre mur empêche la prolifération des mousses ou des algues, qui peuvent avoir un impact sur son esthétique.

En limitant significativement la présence de salissures, l’imprégnation vous permet également de nettoyer plus facilement votre façade.

L’hydrofugation pour augmenter la durée de vie d’une façade

L’hydrofugation empêche l’infiltration d’eau à l’intérieur de votre habitation, la prolifération des salissures et augmente la durée de vie de votre façade.

Le liquide utilisé dans l’imprégnation protège votre mur des dégâts causés par les intempéries (pluie, grêle, vent, etc.) et vous permet de réduire les dépenses relatives aux travaux d’entretien.

L’hydrofugation pour augmenter la valeur d’une habitation

Si l’hydrofugation est une opération qui peut être relativement coûteuse, en fonction de l’état de votre mur, sachez qu’elle peut vous aider à réaliser une plus-value intéressante lors de la revente de votre habitation, à l’instar de l’optimisation des performances énergétiques.

En effet, en appliquant une couche hydrofuge au niveau de vos murs, vous améliorez grandement le confort de votre logement (taux d’humidité optimal, etc.) ainsi que son esthétique, pendant une durée plus ou moins conséquente.

Hydrofugation de façade : les étapes à suivre

La réussite des travaux d’hydrofugation réside en grande partie dans la qualité de la préparation de votre façade.

Avant l’application du produit hydrofuge, il est tout d’abord nécessaire d’inspecter minutieusement votre mur extérieur. Durant cette première étape, vous devez vérifier si le bardage est adapté à une hydrofugation et si votre façade présente des dégâts importants ou si elle est tout simplement encrassée.

Après l’inspection, il est indispensable de procéder au nettoyage du mur à hydrofuger. Pendant cette phase, les mousses, les algues et les autres salissures doivent être éliminées. La présence d’impuretés au niveau de la partie extérieure de votre façade peut empêcher la pénétration du liquide hydrofuge à l’intérieur des briques et entraîner l’échec de l’opération.

Outre le nettoyage, vous devez réparer les éventuels dégâts au niveau de votre mur, notamment au niveau des joints.

Une fois cette seconde étape terminée, vous devez protéger les fenêtres et les portes avec un film en plastique, avant d’appliquer le produit hydrofuge. Pour couvrir rapidement votre mur de liquide hydrofuge et favoriser sa pénétration dans les briques, il est recommandé d’utiliser un pulvérisateur.

Les précautions à prendre avant les travaux d’hydrofugation

Hormis la préparation, il est conseillé de prendre quelques précautions pour garantir la réussite des travaux d’hydrofugation.

Dans un premier temps, sachez que cette opération ne peut être effectuée en hiver et durant les périodes où les précipitations sont fréquentes. Pour assurer la qualité de l’imprégnation de votre façade, il est conseillé de planifier les travaux pendant une période sèche.

Ensuite, choisissez méticuleusement le produit en fonction du bardage de votre mur. De manière générale, le crépi, la brique et le bois sont des matériaux qui peuvent accueillir tout type de liquide hydrofuge.

Néanmoins, pour éviter les éventuels problèmes qui peuvent impacter sur la réussite de l’opération, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel avant de vous lancer dans l’achat d’un quelconque produit.

À titre d’information, l’imprégnation empêche essentiellement l’infiltration d’eau par les murs. Dans le cas où votre logement subit des remontées capillaires, l’hydrofugation ne constitue pas une solution à vos problèmes d’humidité.


Retour aux articles

Mentions légales | Cookies

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.