Le puits canadien peut faire office de dispositif de chauffage et de système de climatisation dans un logement. Économique et pratique, il utilise la géothermie pour augmenter ou réduire la température de l’air.

Comment fonctionne un puits canadien ?

Également connu sous l’appellation “puits provençal”, le puits canadien utilise l’écart entre la température de l’air extérieur et la température du sol pour chauffer ou rafraîchir votre logement.

Ce dispositif prélève l’air frais extérieur pour le préchauffer ou le refroidir, grâce à des conduits enterrés à 1 ou 2 mètres de profondeur, avant de l’envoyer vers votre habitation. Il permet donc d’ajuster la température dans votre logement, tout en renouvelant l’air.

Il faut savoir qu’en hiver, la température du sol à 1 ou 2 mètres de profondeur est nettement plus élevée que celle de l’air extérieur. D’autre part, en été, la température du sol est inférieure à celle de l’air extérieur. En utilisant cette fraîcheur, le puits canadien peut donc jouer le rôle de climatiseur.

Quels sont les éléments qui composent un puits canadien ?

Pour que le puits canadien puisse réchauffer, rafraîchir et renouveler efficacement l’air dans votre habitation, il doit être composé de certains éléments :

  • Borne de prise d’air
  • Conduits
  • By-pass
  • Système de ventilation

La borne de prise d’air a pour rôle de prélever l’air extérieur et de l’assainir. Tandis que les conduits, comme nous l’avons évoqué précédemment, permettent de réchauffer ou de rafraîchir l’air avant de l’envoyer vers votre habitation.

Concernant le by-pass, il vous offre la possibilité de basculer le dispositif vers le chaud ou le froid, en fonction de la saison. Le système de ventilation, quant à lui, a pour mission d’améliorer le flux d’air dans votre habitation. Selon vos besoins et votre budget, vous pouvez installer un dispositif à double ou à simple flux.

À titre d’information, un puits canadien est généralement doté d’un regard de visite. Ce dernier vous permet de vérifier facilement l’état de votre système de chauffage et de rafraîchissement d’air.

Quels sont les avantages et les inconvénients du puits canadien ?

Le principal avantage du puits canadien réside dans son côté écologique. Il vous permet de chauffer et de refroidir l’air intérieur de votre logement de manière naturelle, et donc de réduire significativement l’impact environnemental de celui-ci.

Outre son côté écologique, ce dispositif a un coût énergétique particulièrement bas. Il vous permet de réduire votre facture en électricité de 20%, voire plus dans certains cas. Par ailleurs, un puits canadien ne nécessite pas d’importants travaux d’entretien pour chauffer et rafraîchir efficacement l’air intérieur de votre logement.

Au niveau des performances, ce type de dispositif vous permet d’ajuster facilement et rapidement la température de l’air ambiant dans votre logement. Si le coefficient de performance des autres systèmes de ventilation réversible est de 2 à 4, celui d’un puits canadien est compris entre 10 et 20.

Concernant les inconvénients, le puits canadien est un dispositif relativement complexe nécessitant des compétences spécifiques lors des travaux de pose. Contrairement à certains systèmes de ventilation réversible, son installation doit généralement être réalisée par un professionnel compétent et expérimenté. En effet, une erreur au niveau de la pose peut entraîner la formation d’humidité et de moisissures. En règle générale, les conduits d’un puits canadien doivent être installés en pente (supérieure à 2%) pour éviter la formation de condensats.

Si vous projetez d’équiper votre logement d’un puits canadien, Iso Immo peut prendre en charge la pose de votre dispositif.

Retour aux articles

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.